Aperçu

Le Réseau canadien de recherche et d’intervention sur la dépression (RCRID) représente une nouvelle façon d’aborder les énormes répercussions de la dépression sur le plan personnel et social.

Le RCRID est un réseau de collaboration pancanadien dont la mission est de créer et de partager des connaissances menant à une prévention plus efficace, au diagnostic précoce et au traitement de la dépression et des maladies connexes à la dépression pour finalement réduire la stigmatisation.

Les personnes qui œuvrent auprès du RCRID sont entre autres des chercheurs, des cliniciens (de bon nombre de professions), des personnes ayant vécu des expériences de dépression, des familles et des soignants, des éducateurs, des membres intéressés du public en général.

Le RCRID est un partenariat entre la Société pour les troubles de l’humeur du Canada (STHC), la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), l’Institut de recherche Le Royal et l’Institut de recherche en santé mentale de l’Université d’Ottawa (IRSM).

Le RCRID suscite également la participation active de partenaires internationaux et utilise leur structure bien établie pour faire en sorte que les connaissances soient diffusées au niveau mondial. Ces collaborations assureront une compréhension mondiale plus profonde de la dépression, de ses causes et de ses traitements.

En 2013, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser 5 millions de dollars au cours des cinq prochaines années. Ce financement sera utilisé pour établir le Réseau et rassembler les chefs de file de part et d’autre du pays.

Une somme additionnelle de 200 000 $ a été approuvée par le gouvernement du Canada et versée à la Société pour les troubles de l’humeur du Canada pour élaborer une formation spécialisée (connue sous le nom de formation médicale continue, ou FMC) pour les médecins de famille et autres.

Origines du RCRID

Le gouvernement du Canada a annoncé le financement du RCRID dans son budget fédéral de juin 2012, à la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), à la Société pour les troubles de l’humeur du Canada et à l’Institut de recherche en santé mentale de l’Université d’Ottawa.

Le lancement officiel a eu lieu le 29 janvier 2013 avec la signature d’un accord de contribution entre Santé Canada et la Société pour les troubles de l’humeur du Canada.